mardi 29 mars 2016

Retour, changement, revirement de situation : IM BACK, BITCHES.


Cher tous. Tu ne rêves pas, me revoilà. Ne jamais dire jamais, y'a que les cons qui changent pas d'avis, tout ça tout ça ... JE SAIS. Pose tes fesses et sers toi un thé, que j't'explique.


A l'heure qu'il est (19h49, si t'es curieuse), j'ai 23 ans. Je n'ai pas écrit sur ce blog depuis des millénaires. Le makeup, les articles beauté, un peu superficiels, ça ne me correspondait plus. Attention, je dis pas que les blogs mode et beauté sont superficiels, loin de moi ce jugement, mais ça n'est plus moi. J'en ai d'ailleurs mis offline un bon paquet. Tu verras, j'ai laissé en ligne quelques articles, de ces articles dont j'estime que leur présence en sursis dans les archives de ce blog est encore valable et peu coller avec la direction que je veux lui faire prendre. (Ca, c'est du teaser, je te vois la bave au coin de la bouche à te demander ce que je te réserve. Patience, petit loutre).

Je disais donc. Il s'est passé tout un tas de trucs depuis que j'ai arrêté d'écrire ici. Assez de trucs pour écrire douze blogs et tenir vingt ans. J'te jure. D'ailleurs j'en parlerai peut être. Surement, même. Je suis pour le moment en grand arrêt maladie. Tu le sais, j'ai un petit corps fragile et chétif qui est tout cassé, cabossé, qui a déjà 90 années. Hé bien rien ne s'est arrangé. Une belle canne cuivrée m'accompagne maintenant quand je sors, parce que le swag Dr House c'est à la mode il parait. Je n'ai pas vu l'ombre d'un patient depuis plusieurs mois et crois moi, je suis malheureuse de ne pas mettre mes mains dans un quelconque fluide corporelle chaque jour. Qui l'eut cru. Tu l'auras compris, ma santé s'est détériorée et comme rien n'est drôle si c'est pas un peu compliqué, on ne sait pas encore ce que j'ai. Un corps de merde, ça c'est sur et ce n'est plus à prouver.

Bref. Pendant mes jours d'errance et entre deux ou trois pics de douleurs, j'ai erré sur le internet, j'ai réfléchi, pensé. Tu peux rire toi la bas, mais il n'y a pas mieux qu'être enfermé dans 16m² parisien pour faire une introspection forcée. J'ai découvert de nouvelles choses, de nouvelles passions, j'ai testé des choses, je me suis renseignée sur d'autres. Tu découvrira tout ça au fil du temps.

Sache juste que : Paris, c'est fini. A l'heure où je te parle (20h02 maintenant, curieuse), mon déménagement vers d'autres contrées est déjà programmé. Je rentre au bercail, je vais retrouver mon arbre généalogique planté en Picardie. La photo, c'est en stand by pour le moment, mais je compte bien m'y remettre. Le makeup ? J'ai fait un tri dans tous mes achats compulsifs. J'ai gardé mes gros coups de coeur (genre mes palettes Tarte de l'amour, ma collection Givenchy), j'ai vendu certains trucs (du style douze mille palettes dans les mêmes tons nude. Shame on me). Qualité et coups de coeurs face à quantité. Je ne suis toujours pas raisonnable financièrement parlant mais le changement que je veux intégrer à ma vie va m'aider. Je m'intéresse au zéro déchets (même si zéro j'y crois pas trop on va essayer d'améliorer tout ca), à l'écologie, à tout ce qui sert à se sentir bien, aussi, comme le tri par le vide. Je me penche sur tout ce qui se fait avec les mains, parce qu'au fond c'est ça qui me fait vibrer. Dessin, coloriage, DIY, selfmade et j'en passe. Bref, que de changements. 

Ne t'inquiète pas, petite loutre, je vais te parler de tout ca sur le blog. Peut être que parfois tu auras du mal à suivre mes idées, tu perdras le fil de mes divagations. Sache juste que ce sera moi au naturel.

Alors j'espère que tu m'aimeras toujours, et à bientôt pour de nouvelles aventures.


3 petits mots de licornes:

Carnet de Lucie a dit…

Je te re-suis de nouveau avec plaisir ! Mettre des mots sur des choses que l'on ressent ne peut faire que du bien à se délester du poids qui nous pèse ! Bon retour ♥

Hélène Malaika a dit…

Owiiiii ! Enfin ! Bon retour et hâte de te relire :)

madeinsheena a dit…

Enfin de retour ! <3

Enregistrer un commentaire